InfopresseTravaillez-vous en ventes médias traditionnelles ou même numérique? Y’a-t-il encore des équipes de ventes médias qui ne font que du traditionnel (à part l’affichage extérieur)? Si oui, alors ce billet est pour vous.

Sentez-vous que votre équipe de ventes, soit vous même ou vos collègues n’est pas suffisamment forte en média numérique? Du moins, pas aussi fort que vous puissiez l’être pour votre média principal (traditionnel) ? Y’a-t-il des volets des médias numériques, des possibilités ouvertes à vos clients les annonceurs, que vous ne maîtrisez pas suffisamment bien pour pouvoir bien en discuter avec eux? Sont-elles des opportunités pour vous ou des menaces? Peut-être avez-vous besoin de formation?

Je présenterai pour une 2e fois une formation Campus Infopress intitulé « Vente publicitaire numérique : Intégrer les opportunités numériques dans son cycle de ventes publicitaires »

Formation en ventes publicitaires numériques

Cette nouvelle formation de deux jours, mise à jour pour cet automne, vous présentera les enjeux du marketing et de la publicité numériques en 2015-2016. Les deux journées sont ponctuées d’études de cas et d’exemples afin d’être en mesure de bâtir une campagne performante et monter un pitch de ventes pour vos clients. Cette formation est applicable au 1% des impôts des entreprises.

À travers cette formation, nous ferons le pont entre le traditionnel et le numérique, là où se retrouvent les similitudes et des différences. Nous reverrons en détail tous les véhicules publicitaires numérique à votre disposition (ou celle de votre concurrence), ainsi que les options en marketing numérique entre les mains de vos clients. Nous explorerons l’univers des technologies en marketing et en publicité numérique pour comprendre à quoi ils servent et ce que cela signifie pour vous dans votre travail. Nous passerons à travers les divers sujets en tenant compte du processus de vente de la prospection, du pitch de ventes jusqu’au suivi de campagne.

La formation aura lieu les 1 et 2 octobre au Campus Infopress – inscrivez-vous dès maintenant, les places sont limités!

Voici 2 témoignages de participants à la session du printemps 2015.

“SUPER FORMATION ENFIN CIBLEE POUR LES EDITEURS ET PAS SEULEMENT LES ACHETEURS” 

Laëtitia P. , Directrice marketing et développement, deUPA La Terre de chez nous

“UN GRAND MERCI”

Isabelle G. , Directrice marketing de TC Média

 

Le 29 juillet dernier, Carianne King publiait un article sur Social Media Today (Is video the future of social marketing) dans laquelle elle présente une infographie intitulée “2015 : the year of video marketing” qui est présenté en bas de cet article.

Pas au Canada, ni au Québec

TVA Argent2015 peut bien être l’année du vidéo aux États-Unis, mais ce n’est pas le cas au Canada ni au Québec. Comme à l’habitude, le consommateur est au rendez-vous, mais pas l’annonceur. Si on parle de marketing, pas de consommateur, cela implique nécessairement l’implication des annonceurs, qui ne sont vraiment pas là.

Consultez ici-bas, après la 6e minutes, une chronique réalisé à TVA Argent le 10 août dernier, avec Claudia Néron à Techno Pour Tous sur ce sujet pour vous mettre l’eau à la bouche, avant de plonger dans les chiffres ici-bas.

Consommation vidéo

Je m’explique. Dans le tableau ici-bas vous constaterez que selon l’étude CMUST 2014  de PDH pour IAB Canada, pour les consommateurs, 2014 et probablement 2013 était l’année de la vidéo numérique. La vidéo numérique représente la majorité du temps passé en ligne. Regardez la colonne rouge. Autant pour les Adultes 18+ que pour les Adultes 18-34ans, c’est le type de contenu qui accapare le plus les Canadiens en minutes par semaine, et ce, autant en ligne que hors ligne.

temps média en et hors ligne 2014

 

Dépenses publicitaires vidéo marketing

Par contre, lorsqu’on regarde la dernière étude sur les dépenses publicitaires sur Internet au Canada (aussi par IAB Canada et Ernst & Young), notamment la répartition des dollars par types de publicités en ligne, on constate que la publicité vidéo marketing numérique, ne fait tout simplement pas encore le poids avec son 7 %.

répartition des dollars média numérique par catégorie 2014

La situation est pire encore si on compare la publicité vidéo, à la publicité à la télévision.

inv pub Canada 2006-2014 diffusion

 

Non, 2015 n’est pas l’année du marketing vidéo au Canada, et 2016-17 ne le seront pas non-plus. Peut-être en 2018.

Tant qu’à y-être, à quand l’année du Smart TV marketing?

2015 : the year of video marketing

InfopresseL’article “Vente publicitaire numérique: changements et enjeux” a originalement paru sur Infopresse.com le 27 mai 2015.

La vente publicitaire vit d’importants bouleversements dans le numérique. Comment les équipes doivent-elles revoir leur processus de ventes?

En effet, les bouleversements sont nombreux. Pour en nommer quelques-uns, le volet programmatique, la visibilité publicitaire et la fraude publicitaire affectent tous les aspects de la vente. Ces nouveautés changent grandement la valorisation de l’inventaire publicitaire par les annonceurs et ajoute beaucoup de pression à la baisse des tarifs médias, ce qui rend encore plus difficile leur rentabilité.

Les équipes de ventes doivent toutes s’éduquer sur le fonctionnement de ces nouveautés. Elles doivent en comprendre les rouages pour se bâtir un argumentaire intelligent lors des négociations médias.

En matière de prospection, quelles sont les nouvelles possibilités que cette situation crée?

Cela en ouvre diverses, mais plusieurs requièrent un engagement et une intégration technologique.

Pour ceux qui s’engagent en programmatique et possèdent des données sur leurs utilisateurs, il y a possibilité d’étendre de façon importante la portée disponible, à moindres coûts pour les annonceurs qui en désirent plus. D’autres sont en mesure de garantir un inventaire de qualité et sécuritaire pour leurs clients, car ils ne font pas de programmatique, ou détiennent les outils technologiques pour rassurer leurs clients. D’autres encore peuvent vendre uniquement des impressions garanties d’être vues par l’utilisateur, augmentant ainsi la valeur des placements publicitaires pour leurs clients.

Est-ce plus difficile aujourd’hui d’atteindre les objectifs des annonceurs?

Pas plus qu’auparavant. Les vendeurs médias n’accèdent presque jamais aux données des annonceurs et peuvent donc rarement connaître la réalité de leur performance. Les nouveaux outils de ciblage et de suivi permettent de mieux attendre les objectifs des annonceurs, qui savent mieux aujourd’hui quoi mesurer. Il est cependant impératif pour l’annonceur de déterminer une mesure de succès, et, pour le média, d’optimiser en ce sens.

Quel autre défi se présente au représentant aujourd’hui?

Il est aussi primordiale pour le représentant d’en savoir plus que ses clients, non seulement sur ses propriétés médias, mais sur le numérique dans le sens large. Pourquoi? Parce que c’est à ce moment qu’il peut réellement offrir de la valeur à ses client et maintenir sa pertinence (personnelle) dans les plans. Sans ses connaissances, il ne fait que prendre des commandes, et n’importe-qui peu prendre des commandes, même un système programmatique…

Samuel Parent offrira deux jours de formation sur le thème Intégrer les opportunités numériques dans son cycle de ventes publicitaires numérique les 4-5 juin prochain au Campus Infopresse. Samuel est certifié par IAB en ventes média numérique depuis 2013 et détient son Certificat d’Agrément de la Commission des Partenaires du Marché du Travail du Québec (pour le 1% en formation).

IAB DMSC Commission des partenaires du marché du travail du Québec

Travaillez-vous en ventes médias traditionnelles ou même numérique? Y’a-t-il encore des équipes de ventes médias qui ne font que du traditionnel (à part l’affichage extérieur)? Si oui, alors ce billet est pour vous.

Sentez-vous que votre équipe de ventes, soit vous même ou vos collègues n’est pas suffisamment forte en média numérique? Du moins, pas aussi fort que vous puissiez l’être pour votre média principal (traditionnel) ? Y’a-t-il des volets des médias numériques, des possibilités ouvertes à vos clients les annonceurs, que vous ne maîtrisez pas suffisamment bien pour pouvoir bien en discuter avec eux? Sont-elles des opportunités pour vous ou des menaces? Peut-être avez vous besoin de formation?

J’offre de la formation en ventes média numérique autant pour les spécialistes en médias numériques que les novices (qui ont une spécialité télé, radio ou autre). Mon expérience en achat média et en ventes, autant avec les médias traditionnels que numérique, en français et en anglais font de moi le formateur idéal pour vous. Je suis à l’aise autant avec les organisations nationales sur locales, ceux dont le focus est les affaires que ceux qui visent le consommateur.

Peut-être cherchez-vous à obtenir votre certification en ventes médias numérique offerte par IAB (États-Unis) – DMSC. Je détiens cette certification depuis plus de deux ans (je me suis récemment re-certifié) et je peux vous aider à l’atteindre car je maîtrise l’ensemble du curriculum requis pour passer cet examen professionnel.

Peut-être cherchez-vous une plus petite formation d’appoint sur certains sujets? Je peux vous aider là-dessus aussi pouvant m’adapter à vos besoins, votre horaire et votre budget.

Si j’ai moindrement piqué votre curiosité, contactez-moi par le moyen qui vous est le meilleur (courriel, téléphone, courriel ou social).

Avez-vous besoin de formation en média numérique, ou encore sur une discipline précise du marketing ou la publicité interactive? Je peux bâtir une formation sur mesure pour vous ou votre équipe selon vos besoins. Qui suis-je? Mon nom est Samuel Parent, détenteur d’un Digital Media Sales Certification et formateur en marketing digital accrédité pour le 1% en formation au Québec.

Besoin d’une petite mise à jour ou un bon programme de formation, je m’adapte entièrement à vous.

Expérience

Mon expérience en marketing, communications et publicité interactive est riche de plus de 20 ans passé en agences de publicités, firme de sondage, en ventes médias traditionnels et numériques ainsi qu’au service de l’industrie va diverses associations tel le PCM et IAB Canada.

Mon expérience comme formateur débute en 2002 et couvre presque tous les sujets du numérique, autant auprès des entreprises annonceurs, des agences de publicité et des médias. J’ai réalisé plus de 350 heures de formation en 2013. Bien que j’aie surtout fait de la formation au nom d’IAB Canada, j’en ai aussi réalisé beaucoup à travers les années à mon propre compte, avec mon propre matériel.

Considérez-moi

Pourquoi me considérer pour former votre organisation? Parce que j’ai de l’expérience à différents niveaux des deux côtés de l’industrie (achats et ventes) et suis en mesure non seulement de m’adapter à votre niveau et besoin, mais aussi de faire comprendre l’autre côté de la médaille lorsqu’il y a un impact sur vous.

De plus, je suis toujours à jours, passant de 1 à 2 heures quotidiennement à me tenir à jour afin de bien pourvoir vous former sur les dernières techniques et façons de faire.

Comment puis-je adapter un contenu de formation pour votre équipe?

J’ai déjà beaucoup de contenu de formation sur une multitude de disciplines numériques couvrant de SEO au marketing par courriel, la planification, achat et vente média, les médias sociaux, le mobile, le contenu marketing, l’attribution, l’analytique et j’en passe. Je suis habile à m’adapter pour les très grandes entreprises et les très petites, conscient de chacune votre réalité. Je suis presque parfaitement bilingue  capable de former et présenter dans les deux langues sans accent.

Contactez-moi

Vous pouvez me contacter en tout temps par téléphone, courriel, réseaux sociaux ou même par la poste. J’attends votre appel!