Un nouveau module s’est ajouté à ma formation en ligne (eLearning) le 25 mai dernier. Ce nouveau module de cours porte sur le ciblage publicitaire numérique, il dure 55 minutes en format vidéo. On peut le retrouver sur ma plateforme de cours en ligne sur TalentLMS.

Ciblage en ligne, qu’y-a-t-il à apprendre?

Le ciblage publicitaire numériqueCette formation explore les bénéfices et pièges des diverses options de ciblage publicitaires offert en ligne et sur mobile. Une à une, chacune est expliqué (à quoi ça sert et comment ça fonctionne).

Si vous suivez mon blogue à TitanInteractif.com, vous avez probablement déjà remarqué des billets sur certaines options de ciblage. En effet, j’ai publicité une série complète sur le sujet en 2012. Elle est disponible ici. La formation que je vous propose maintenant part de ces billet et ajoutes toutes les nouvelles options, avec des comment faire et toutes les nouveautés depuis.

Pourquoi cibler en ligne?

Nous commençons avec les questions à se poser avant d’appliquer une option de ciblage afin de s’assurer de ne pas trop cibler. Vous verrez quelques statistiques sur l’usage courant au Canada des options disponibles. Vous verrez aussi des définitions importantes pour comprendre quel rôle certains mécanismes jouent dans la mesure et le suivi du ciblage. Savez-vous vraiment ce qu’est une adresse IP, un fichier témoin (cookie), l’IDFA, AndroitID, une adresse MAC, le fingerprinting et la reconnaissance d’appareil?

Géociblage

Savez-vous vraiment comment cela se fait? Avez-vous une idée à quel poin cet option de ciblage est imprécis? Comment change-t-elle lorsqu’on l’applique sur mobile? Vous verrez quels sont les nombreux pièges et comment bien le faire.

Autres options de ciblage de base

Il y a plusieurs autres options de ciblage qui sont disponible de base avec la grande majorité des serveurs publicitaires. Celles-ci incluent le ciblage démographique, contextuel, par mots clés, le ciblage négatif, par bloc horaires, séquentiel, et avec le cap de fréquence. Pour chacune, vous verrez comment elles sont réalisées, pourquoi on s’en sert et quels sont les pièges à éviter.

Ciblage comportemental

Savez-vous qui vous ciblez lorsque vous employez le ciblage comportemental? Il y a de nombreux astuces et bonnes pratiques à appliquer. Tout aussi important sont les questions éthiques et légales à tenir compte car il ne faut pas faire peur au consommateur, ni contrevenir à l’autoréglementation en place. Il y a aussi les versions plus avancé du comportemental tel l’intention d’achat et le ciblage prédictif.

Ciblage par profile

Semblable au ciblage comportemental pour le consommateur, le ciblage par profile est en réalité techniquement et légalement bien différente pour l’entreprise annonceur. La loi à respecter ici, la connaissez-vous? Avez-vous songé aux options plus poussé du ciblage par profile, tel les achats passés, ou encore de croiser les données de profile aux données comportementales pour cibler des semblables?

Le reciblage

Presque tous les entreprises ont fait, ou font, du reciblage. Mais le faites-vous comme il faut? Le faites-vous de façon optimale? Il y a moyen sans se compliquer la vie. Cette formation vous présentera étape par étape comment le faire dans AdWords avec Google Analytiques, et avec d’autres technologies.

 

Inscrivez-vous par ici pour suivre cette formation de 55 minutes pour 49 $.

Ce cours est applicable au 1% en formation auprès de Revenu Québec, accrédité par la Commission des Partenaires du Marché du Travail du Québec.

Pour mieux comprendre comment ceci s’insère dans mon curriculum de formation, consultez la page explicative ici.

InfopresseL’article “Vente publicitaire numérique: changements et enjeux” a originalement paru sur Infopresse.com le 27 mai 2015.

La vente publicitaire vit d’importants bouleversements dans le numérique. Comment les équipes doivent-elles revoir leur processus de ventes?

En effet, les bouleversements sont nombreux. Pour en nommer quelques-uns, le volet programmatique, la visibilité publicitaire et la fraude publicitaire affectent tous les aspects de la vente. Ces nouveautés changent grandement la valorisation de l’inventaire publicitaire par les annonceurs et ajoute beaucoup de pression à la baisse des tarifs médias, ce qui rend encore plus difficile leur rentabilité.

Les équipes de ventes doivent toutes s’éduquer sur le fonctionnement de ces nouveautés. Elles doivent en comprendre les rouages pour se bâtir un argumentaire intelligent lors des négociations médias.

En matière de prospection, quelles sont les nouvelles possibilités que cette situation crée?

Cela en ouvre diverses, mais plusieurs requièrent un engagement et une intégration technologique.

Pour ceux qui s’engagent en programmatique et possèdent des données sur leurs utilisateurs, il y a possibilité d’étendre de façon importante la portée disponible, à moindres coûts pour les annonceurs qui en désirent plus. D’autres sont en mesure de garantir un inventaire de qualité et sécuritaire pour leurs clients, car ils ne font pas de programmatique, ou détiennent les outils technologiques pour rassurer leurs clients. D’autres encore peuvent vendre uniquement des impressions garanties d’être vues par l’utilisateur, augmentant ainsi la valeur des placements publicitaires pour leurs clients.

Est-ce plus difficile aujourd’hui d’atteindre les objectifs des annonceurs?

Pas plus qu’auparavant. Les vendeurs médias n’accèdent presque jamais aux données des annonceurs et peuvent donc rarement connaître la réalité de leur performance. Les nouveaux outils de ciblage et de suivi permettent de mieux attendre les objectifs des annonceurs, qui savent mieux aujourd’hui quoi mesurer. Il est cependant impératif pour l’annonceur de déterminer une mesure de succès, et, pour le média, d’optimiser en ce sens.

Quel autre défi se présente au représentant aujourd’hui?

Il est aussi primordiale pour le représentant d’en savoir plus que ses clients, non seulement sur ses propriétés médias, mais sur le numérique dans le sens large. Pourquoi? Parce que c’est à ce moment qu’il peut réellement offrir de la valeur à ses client et maintenir sa pertinence (personnelle) dans les plans. Sans ses connaissances, il ne fait que prendre des commandes, et n’importe-qui peu prendre des commandes, même un système programmatique…

Samuel Parent offrira deux jours de formation sur le thème Intégrer les opportunités numériques dans son cycle de ventes publicitaires numérique les 4-5 juin prochain au Campus Infopresse. Samuel est certifié par IAB en ventes média numérique depuis 2013 et détient son Certificat d’Agrément de la Commission des Partenaires du Marché du Travail du Québec (pour le 1% en formation).

IAB DMSC Commission des partenaires du marché du travail du Québec